Dave Machen est australien. Il travaille dans son atelier situé dans le paradis tropical de Bundaberg dans le Queensland. Il a une grande affection pour la France et vient y travailler régulièrement depuis plusieurs années avec d’autres artistes. Cela fait trente ans qu’il vit de son art mais il se considère toujours comme un étudiant passionné faisant sans cesse évoluer ses formes sculpturales. Son obsession actuelle se situe dans l’étude de la différence de la lumière et de la couleur entre la France et l’Australie.

“En Europe, l’intensité de la couleur est très présente dans le paysage, mais elle est atténuée par une lumière douce, diffuse. En Australie, les couleurs de l’environnement sont plus restreintes, mais sont animées par une lumière plus puissante, incisive et précise. Les sujets y sont beaucoup plus définis, le blanc est blanc.”

Dave Machen participe régulièrement à de nombreuses expositions

personnelles et collectives. Il donne des conférences et enseigne dans les

universités de l’état du Queensland. Il dirige des ateliers sur “l’art fondamental” pour les étudiants en art. Récemment, il a été engagé par le gouvernement pour mettre en oeuvre des commandes publiques combinant fresques murales en trompe l’oeil et immenses sculptures en ciment. Parmi les prestigieux prix australiens, il a obtenu l’Archibald Packers, prix du portrait 2003. Il vient d’être nommé directeur du département “Art  et sculpture” de la ville de Childers (Queensland, Australie).

 

Formation

Diplôme d’Arts appliqués – Melbourne, Australie

Études supérieures en design des couleurs

Études supérieures en couleur et composition